retour accueil Moyens Similitude des modèles réduits

Similitude des modèles réduits

99.2% des stagiaires sont satisfaits de la similude du comportement entre navires réels et modèles réduits

A la question:"Trouvez vous une similitude entre la manoeuvre des modèles réduits sur le lac et celle des navires réels en mer?"

Les réponses d'environ 1000 participants à nos stages sur les six dernières années (2010 à 2016) montrent que:

  • "HAPPY" participants représentent 99.2 % (réponses notées Good, Very good, Outstanding)
  • "UNHAPPY" participants 0.8% (réponses notées Fair, Poor)


“I have been to all types of simulation in many parts of the world but none can compare to the high calibre of realism that one experiences at Port Revel. The credit for the outstanding program goes to the total effort put forth from everyone (…) from the office staff & technicians; to the instructors who not only train us but impart the skill that they have acquired through their many years of experience (…).” Captain Robert Jackson, Port Everglades Pilot, Florida, USA (May 1999)

Lire d'autres témoignages

Tous les marins, armateurs et autorités maritimes savent que le "risque zéro" en mer n'existe pas. Ils savent également que les parties les dangereuses du voyage sont au départ et à l'arrivée lorsque le navire est proche des côtes et des zones fréquentées en entrant et sortant des ports.

Ces risques sont en effet devenus cruciaux en raison des dimensions toujours plus grandes ou des caractéristiques particulières des navires modernes et de la nécessité d'effectuer des manœuvres de port et d'accostage dans un minimum de temps avec une sécurité maximale. Ils savent également que la garantie la plus efficace pour la sécurité d'un navire réside dans l'expérience et les compétences de la personne qui manoeuvre le navire.

Cependant, l'obtention de cette expérience et de cette compétence est un processus long et difficile pour le marin, car il doit être fait sur le pont d'un navire grâce à une formation «sur le tas». Si un marin passait toute sa vie en mer, cela ne serait pas encore suffisant pour se familiariser avec toutes les situations auxquelles son navire pourrait faire face un jour.

Alors, une question vient à l'esprit: pourrait-on trouver un moyen de reproduire le comportement du navire réel, une installation qui permettrait aux capitaines et aux pilotes de sentir, puis de prévoir les réactions du navire en présence de vent, de vagues et de courants, d'eaux peu profondes et de divers obstacles, et enfin contrôler le navire en utilisant son gouvernail et son moteur?

Il y a une réponse: Du modèle réduit au centre d'entrainement à la manoeuvre de Port Revel.

Dans ce simulateur d'un type très spécial, les pilotes, les capitaines et les officiers peuvent étudier le comportement des navires dans diverses conditions et dans un environnement sûr. Ils pourront acquérir de nouvelles «astuces du métier», améliorer leurs compétences en matière de manoeuvre des navires et ainsi renforcer leur confiance.